Mardi, 11 Décembre 2018 (13:27)

Pour que le geste menant à votre congédiement constitue de l'inconduite, il faut qu'il soit directement relié au travail pour lequel vous avez été embauché, qu'il porte atteinte aux intérêts de votre employeuse/employeur et qu'il ait été commis en toute connaissance de cause, c'est-à-dire sciemment.

Cliquez pour lire le texte : L'inconduite

Lorsque vous êtes exclu du bénéfice des prestations, la Commission doit vous aviser par écrit du motif de l'exclusion.

Vous avez 30 jours, à la suite de la réception de cet avis, pour contester cette décision.

L'exclusion est effective à partir de la date du dépôt de votre demande et est égale à la durée totale de votre période de prestation.

Dans les cas de départ volontaire, d'inconduite, de disponibilité où de trop payé, RHDCC entreprend une enquête afin de déterminer votre admissibilité aux prestations.

Cette procédure entraîne un délai supplémentaire qui peut varier entre 1 et 5 semaines (supplémentaire) avant que des prestations vous soient payées. Ce délai s'applique également si votre dossier est incomplet ou s'il advient un changement dans votre situation (adresse, boulot, etc.).

Ce délai écoulé, vos prestations seront payées rétroactivement si vous avez continué à remplir vos déclarations. Le cas échéant, vous devrez vous rendre à votre RHDCC afin de mettre à jour toutes vos déclarations.

Comité Chômage de l'Est de Mtl
1691 boulevard Pie-IX, Local 302
Montréal, QC H1V 2C3

514-521-3283 (FAX) 514-521-4563

 
 
facebook rejoignez-nous